E-liquide : comment bien déterminer son taux de nicotine ?

Publié le : 27 mai 20214 mins de lecture

Avec la cigarette électronique, vous avez toutes les chances de réussir votre défi d’arrêter le tabac. En effet, la nicotine présente dans l’e-liquide permet de combler le déficit causé par l’arrêt brusque de la cigarette. De plus, les sensations de hit procurées par l’e-cigarette sont tout à fait comparables à celles obtenues avec le tabac. Cependant, pour avoir un résultat rapide et efficace, il faut avoir le bon dosage de nicotine.

Déterminer le taux de nicotine en fonction du profil fumeur

Généralement, le taux de nicotine idéal varie selon le profil du fumeur. Ainsi, les besoins en nicotine d’une personne consommant 5 à 10 cigarettes par jour, ne sont pas les mêmes que ceux d’un grand fumeur qui consomme plus de 20 cigarettes dans la journée.

Il est ainsi nécessaire d’évaluer avec précision le taux de nicotine adapté pour ne pas ressentir un manque ou risquer un surdosage. Si la quantité de nicotine n’est pas précisée sur le paquet de cigarettes, vous devez vous informer auprès des professionnels. En général, le taux de nicotine dans un e-liquide pour un fumeur occasionnel est de 3 mg/ml. Il monte jusqu’à 12 mg/ml pour un fumeur moyen. En ce qui concerne les grands fumeurs, le taux idéal peut varier entre 16 et 18 mg/ml.

Savoir si le dosage choisi correspond à ses besoins

Les taux de référence peuvent varier en fonction de vos propres habitudes ou préférences. Ainsi, il faut savoir reconnaître les signes. Un sous-dosage peut, par exemple, entraîner du stress, des insomnies ou de la déprime. Dans ce cas, vous devez accroître le taux de nicotine de l’e-liquide. En revanche, un surdosage provoque dans la plupart des cas des nausées, vertiges, maux de tête ou encore un hit trop fort au niveau de la gorge. Il va falloir faire baisser rapidement le dosage, car il y a un risque élevé de rechute. Ce qui va réduire à néant les différents efforts de sevrage que vous avez déjà réalisés.

Notez également que le taux choisi doit tenir compte de la fréquence de prise afin d’éviter le surdosage ou au contraire, le manque de nicotine. Ainsi, si vous avez l’habitude de vapoter toute la journée, il faut que le taux de nicotine soit plus faible. Bien entendu, un taux élevé est préférable si le vapotage s’effectue à des moments bien précis de la journée.

Baisse progressive du taux de nicotine

Le principal avantage du vapotage est la possibilité de réduire progressivement la dose. Plus tard, vous ne ressentirez plus le besoin de fumer. Pour commencer, il est conseillé de choisir un dosage adapté à votre profil ou encore mieux, opter pour un taux de nicotine élevé. Vous diminuez petit à petit par la suite votre consommation.

Plan du site